\

Traitement des rides

Par injection de toxine botulique ou d'acide hyaluronique

\

Traitement des rides

Par lipofilling

\

La blépharoplastie supérieure

Traitement des paupières tombantes

\

La blépharoplastie inférieure

Traitement des poches sous les yeux

\

Traitement des cernes

Par injection d'acide hyaluronique ou lipofilling

\

Lifting du sourcil

Content Here

\

Lifting cervico-facial

Traitement chirurgical du relâchement cutané du tiers inférieur du visage

\

Lifting par fils tenseurs

Correction d’un relâchement cutané débutant au niveau du tiers inférieur du visage

\

Augmentation du volume des lèvres

Par injection d'acide hyaluronique ou lipofilling

\

Lifting de le lèvre supérieure

Traitement de la lèvre supérieure tombante

\

L'otoplastie

Traitement des oreilles décollées

\

La plastie losangique

Traitement du lobule d’oreille fendu

Cliquez sur la zone du visage de votre choix

Et découvrez le traitement adapté

LES RIDES

TRAITEMENT DES RIDES

Injection de toxine botulique.

 Par injection de TOXINE BOTULIQUE ou D’ACIDE HYALURONIQUE (FILERS)

La médecine esthétique offre de belles solutions au rajeunissement du visage. On distingue les rides d’expression qui marquent essentiellement le tiers supérieur de la face, des plis et des creux qui apparaissent avec le vieillissement et la perte de volume au niveau des deux tiers inférieurs du visage. Habituellement, on traite les premières (rides se marquant au niveau du front, des pattes d’oie, de la glabelle appelée la ride du lion) par des injections de toxine botulique afin de paralyser les muscles de la face responsables de ces rides, tandis qu’on remplit les plis et les creux des deux tiers inférieurs du visage (les pommettes, les vallées des larmes, les joues, les sillons naso-géniens, les plis d’amertume ou rides de la marionnette, les commissures, les lèvres, l’ovale du visage, les tempes) par de l’acide hyaluronique. Il s’agit d’une procédure simple, réalisée en consultation et qui ne prend que quelques minutes. L’effet de la toxine botulique se marque progressivement dans les jours qui suivent l’injection et est maximal après deux semaines pour une durée de 6 mois maximum. L’effet de l’acide hyaluronique peut se comparer à une éponge qui se gorge progressivement d’eau. L’effet est maximal au bout de 15 jours et dure de 6 à 12 mois selon la taille de la molécule (fonction de la zone à traiter). Il est à noter que la toxine botulique est également efficace dans le traitement de l’hyperhydrose et que l’acide hyaluronique peut également être utilisé au niveau du dos des mains pour masquer les effets du vieillissement à ce niveau.

  • Remboursement: jamais de remboursement INAMI
  • Type d’anesthésie: anesthésie de contact de type Emla (15-30 minutes)
  • Type d’hospitalisation: en cabinet
  • Cicatrices : aucune
  • Premier résultat: progressivement dans les jours qui suivent l’injection
  • Résultat final:  2 semaines de l’injection

TRAITEMENT DES RIDES

Lipofilling.

  • Remboursement: jamais de remboursement INAMI
  • Type d’anesthésie: anesthésie générale ou sédation (60 minutes)
  • Type d’hospitalisation: chirurgie d’un jour (one day)
  • Cicatrices : quelques millimètres au niveau de la zone de prélèvement
  • Premier résultat: +- 6 semaines
  • Résultat final:  3 mois

Traitement des rides par injection de votre PROPRE GRAISSE – Le LIPOFILLING du visage

Certains patients présentent une contre-indication aux injections d’acide hyaluronique, comme les maladies auto-immunes. Le lipofilling ou ré-injection de la propre graisse du patient permet de combler cet écueil. Mais pas qu’eux… N’importe quel patient peut être candidat. L’intervention consiste à prélever de la graisse là où elle est présente en léger excès, à la préparer et à la ré-injecter au niveau de la face pour combler les plis du visage, dans ce cas-ci. Les indications, les effets et les résultats sont les mêmes que pour les injections d’acide hyaluronique. Le grand avantage de cette technique de transfert de graisse est que les effets sont beaucoup plus pérennes dans le temps. L’inconvénient majeur est la nécessité de réaliser cette procédure sous une courte anesthésie générale ou une sédation à tout le moins. En effet, même si la ré-injection de graisse n’est pas plus douloureuse que les injections d’acides hyaluroniques, le prélèvement de la graisse est très inconfortable et justifie donc une déconnexion.

LE REGARD

Paupières tombantes, poches sous les yeux, cernes marquées, la descente du sourcil

TRAITEMENT DES PAUPIÈRES

Blepharoplastie supérieure

Traitement des paupières tombantes : LA BLEPHAROPLASTIE SUPERIEURE
ou CHIRURGIE DES PAUPIERES SUPERIEURES

La blépharoplastie supérieure vise à corriger l’excès cutané au niveau des paupières supérieures. Il s’agit d’une procédure relativement simple et rapide avec un minimum de cicatrices cachées dans le pli naturel de la paupière supérieure. Cette intervention n’a pas pour but de rajeunir le visage, mais vous donnera un air moins fatigué, plus reposé, apparence plus rafraichie , moins triste, moins sévère…. sans toucher à l’éclat de votre regard. La blépharoplastie supérieure ne change en aucun cas la forme de l’œil et donc le regard.

  • Remboursement: remboursement INAMI possible (si amputation du champs visuel >30%)
  • Type d’anesthésie: anesthésie locale (45 minutes)
  • Type d’hospitalisation: chirurgie d’un jour (oneday)
  • Cicatrices: dans le sillon palpébral (dans le pli de la paupière)
  • Premier résultat: +-15 jours
  • Résultat final : 3 mois

 

TRAITEMENT DES POCHES SOUS LES YEUX

Blepharoplastie inférieure

  • Remboursement: jamais de remboursement INAMI
  • Type d’anesthésie: anesthésie générale ou sédation (45 minutes)
  • Type d’hospitalisation: chirurgie d’un jour (oneday)
  • Cicatrices : sub-ciliaire (sous les cils)
  • Premier résultat: +-15 jours
  • Résultat final: 3 mois

Traitement des poches sous les yeux : LA BLEPHAROPLASTIE INFERIEURE ou CHIRURGIE DES PAUPIERES INFERIEURES

La blépharoplastie inférieure vise à corriger les « poches » sous les yeux, mais malheureusement ne vise en aucun cas à supprimer les rides au niveau des paupières inférieures ni à corriger l’excès cutané à ce niveau. Dans certains cas où la paupière inférieure est clairement relâchée, il est parfois nécessaire d’y associer une canthopexie qui vise à remettre en tension de la paupière inférieure chez les patients présentant un début d’ectropion (relâchement de la paupière inférieure). A l’instar de la blépharoplastie supérieure, la blépharoplastie inférieure ne rajeunit pas le visage, mais vous donnera un air moins fatigué, plus reposé, moins triste, moins sévère …. sans toucher au regard, ni à la forme de l’oeil.

Ces deux procédures peuvent être réalisées dans le même temps opératoire, sans risque supplémentaire. Dans ce cas, l’intervention se déroule d’office sous sédation ou anesthésie générale.

 

TRAITEMENT DES CERNES

PAR INJECTION D’ACIDE HYALURONIQUE

Le comblement du cerne par l’injection d’acide hyaluronique permet d’atténuer le creux à la jonction de la paupière inférieure et de la joue avec pour effet de donner un aspect moins fatigué. Le principe et les effets sont exactement les mêmes que pour le comblement des autres parties du visage à l’acide hyaluronique.

  • Remboursement: jamais de remboursement INAMI
  • Type d’anesthésie: anesthésie de contact de type Emla (15-30 minutes)
  • Type d’hospitalisation: en cabinet
  • Cicatrices : aucune
  • Premier résultat: progressivement dans les jours qui suivent l’injection
  • Résultat final:  2 semaines de l’injection

 PAR LIPOFILLING

Certains patients présentent une contre-indication aux injections d’acide hyaluronique, comme les maladies auto-immunes. Le lipofilling ou ré-injection de la propre graisse du patient permet de combler cet écueil. Mais pas qu’eux… N’importe quel patient peut être candidat. L’intervention consiste à prélever de la graisse là où elle est présente en léger excès, à la préparer et à la ré-injecter au niveau des cernes. Les indications, les effets et les résultats sont les mêmes que pour les injections d’acide hyaluronique. Le grand avantage de cette technique de transfert de graisse est que les effets sont beaucoup plus pérennes dans le temps. L’inconvénient majeur est la nécessité de réaliser cette procédure sous une courte anesthésie générale ou une sédation à tout le moins. En effet, même si la ré-injection de graisse n’est pas plus douloureuse que les injections d’acides hyaluroniques, le prélèvement de la graisse est très inconfortable et justifie donc une déconnexion.

  • Remboursement: jamais de remboursement INAMI
  • Type d’anesthésie: anesthésie générale ou sédation (60 minutes)
  • Type d’hospitalisation: chirurgie d’un jour (one day)
  • Cicatrices : quelques millimètres au niveau de la zone de prélèvement
  • Premier résultat: +- 6 semaines

 

LE LIFTING DU SOURCIL

Traitement de la ptose du sourcil : LE LIFTING DU SOURCIL

Dans un certain nombre de cas de paupière tombante, le problème ne se situe pas au niveau de la paupière supérieure, mais bien au niveau du sourcil. La position idéale du sourcil chez la femme se situe entre le rebord orbitaire osseux et 1 centimètre au-dessus, tandis qu’il se projette en regard du rebord orbitaire osseux chez l’homme. On pourra traiter une queue de sourcil tombante par des injections de toxine botulique, tandis qu’une ptose plus franche nécessitera une correction chirurgicale. Le plus souvent, la procédure a lieu sous une courte anesthésie locale, laisse une très discrète cicatrice à la limite supérieure du sourcil et permet de repositionner idéalement le(s) sourcil(s).

  • Remboursement: jamais de remboursement INAMI
  • Type d’anesthésie: anesthésie locale (30 minutes)
  • Type d’hospitalisation: chirurgie d’un jour (oneday)
  • Cicatrices : le plus souvent supra-sourcilière
  • Premier résultat: +-15 jours
  • Résultat final: 3 mois  

 

     

    L’OVALE DU VISAGE

    LE LIFTING CERVICO-FACIAL

      • Remboursement: jamais de remboursement INAMI
      • Type d’anesthésie: anesthésie générale ou sédation (2h-2h30)
      • Type d’hospitalisation: chirurgie d’un jour (oneday)
      • Cicatrices : pré-auriculaire (partiellement intra-auriculaire) associé ou non à une cicatrice sub-mentonnière 
      • Contrainte post-opératoire : port d’un masque de contention cervico-fascial 2 semaines jour et nuit et 4 semaines supplémentaires la nuit
      • Premier résultat: +-15 jours (une fois l’œdème disparu)
      • Résultat final: 3 mois

       

    LE LIFTING CERVICO-FACIAL : traitement chirurgical du relâchement cutané du tiers inférieur du visage

    L’âge ou les variations pondérales importantes vont inexorablement entraîner un relâchement au niveau du visage. Alors que les effets au niveau du tiers moyen de la face seront mieux corrigés par des injections d’acide hyaluronique ou un lipofilling, le lifting cervico-facial reste le traitement de référence pour corriger le relâchement cutané du tiers inférieur de la face et du cou en redrapant les muscles et la peau. Cette intervention est envisageable dès que les signes de vieillissement s’installent, c’est-à-dire quand, devant le miroir, on s’apprécie plus avec les bajoues et le cou retendu par la traction de la peau en arrière et vers le haut par les doigts placés juste devant les oreilles. Les cicatrices sont habituellement dissimulées juste devant les oreilles, sans extension derrière, ni dans les cheveux. Dans certains cas, il est parfois nécessaire d’y associer une liposuccion du cou afin de corriger un éventuel double menton. Le but est de restituer l’ovale du visage et de redéfinir le cou, tout en garantissant un effet naturel, sans aucun risque de déformation au niveau de la bouche et des commissures.

    LE LIFTING PAR FILS TENSEURS

    LE LIFTING PAR FILS TENSEURS (correction d’un relâchement cutané débutant au niveau du tiers inférieur du visage)

    Lorsque les signes du vieillissement n’en sont qu’à leur début, il n’est pas toujours nécessaire de recourir d’emblée à un lifting cervico-facial classique. La mise en place de fils tenseurs au niveau de l’ovale du visage est une alternative séduisante, beaucoup plus légère, plus rapide et moins onéreuse avec une convalescence beaucoup plus courte. En corollaire, leur effet est complètement réversible et ne dure qu’un an. Il s’agit d’une procédure pratiquée en cabinet, sous anesthésie locale et ne nécessitant aucune incision, donc sans cicatrice, puisque les fils sont introduits par des trous d’aiguille. On ne peut bien évidemment pas comparer les résultats des fils tenseurs à ceux du lifting classique, mais les fils tenseurs permettent à tout le moins de retarder au maximum cette échéance chirurgicale.

     

    • Remboursement: jamais de remboursement INAMI
    • Type d’anesthésie: anesthésie locale (30 minutes)
    • Type d’hospitalisation: en cabinet
    • Cicatrices : aucune
    • Premier résultat: immédiat
    • Résultat final: +-15 jours (une fois l’œdème disparu)

    LES LÈVRES

    L'AUGMENTATION DU VOLUME

    PAR INJECTION D’ACIDE HYALURONIQUE

    Le vieillissement du visage s’accompagne d’une fonte des tissus. De la même manière, les lèvres peuvent perdre leur volume avec le temps. D’autres souhaitent simplement avoir des lèvres plus charnues, plus pulpeuses et une bouche plus dessinée. Actuellement, il est très facile et très courant de corriger ce problème par injection d’acide hyaluronique. Il s’agit d’une procédure relativement simple et pratiquée en consultation qui ne nécessite qu’une anesthésie de contact pour plus de confort.

    • Remboursement: jamais de remboursement INAMI
    • Type d’anesthésie: anesthésie de contact de type Emla (15-30 minutes)
    • Type d’hospitalisation: en cabinet
    • Cicatrices : aucune
    • Premier résultat: progressivement dans les jours qui suivent l’injection
    • Résultat final:  2 semaines de l’injection

    PAR LIPOFILLING

    Certains patients présentent une contre-indication aux injections d’acide hyaluronique, comme les maladies auto-immunes. Le lipofilling ou ré-injection de la propre graisse du patient permet de combler cet écueil. Mais pas qu’eux… N’importe quel patient peut être candidat. L’intervention consiste à prélever de la graisse là où elle est présente en léger excès, à la préparer et à la ré-injecter au niveau des lèvres. Les indications, les effets et les résultats sont les mêmes que pour les injections d’acide hyaluronique. Le grand avantage de cette technique de transfert de graisse est que les effets sont beaucoup plus pérennes dans le temps. L’inconvénient majeur est la nécessité de réaliser cette procédure sous une courte anesthésie générale ou une sédation à tout le moins. En effet, même si la ré-injection de graisse n’est pas plus douloureuse que les injections d’acides hyaluroniques, le prélèvement de la graisse est très inconfortable et justifie donc une déconnexion.

    • Remboursement: jamais de remboursement INAMI
    • Type d’anesthésie: anesthésie générale ou sédation (60 minutes)
    • Type d’hospitalisation: chirurgie d’un jour (one day)
    • Cicatrices : quelques millimètres au niveau de la zone de prélèvement
    • Premier résultat: +- 6 semaines
    • Résultat final:  3 mois

     

    LE LIFTING

    LE LIFTING DE LA LEVRE SUPERIEURE : Traitement de la lèvre supérieure tombante

    L’âge s’accompagne inexorablement d’un relâchement cutané généralisé et la lèvre supérieure n’y fait pas exception. Le rapport lèvre rouge / lèvre blanche n’est alors plus harmonieux et il est parfois nécessaire de remonter la lèvre via une incision discrète au niveau du seuil des narines, ce qui donnera une lèvre rouge moins fine, mais pas plus charnue. Dans ce cas, on pourra y associer un comblement de la lèvre, habituellement par acide hyaluronique.

    • Remboursement: jamais de remboursement INAMI
    • Type d’anesthésie: anesthésie locale (30 minutes)
    • Type d’hospitalisation: chirurgie d’un jour (oneday)
    • Cicatrices : au niveau du seuil narinaire
    • Contrainte post-opératoire : éviter les mouchages les premiers jours
    • Premier résultat: immédiat
    • Résultat final: 3 mois

     

    LES OREILLES

    L'OTOPLASTIE

    Traitement des oreilles décollées : L’OTOPLASTIE

    Les oreilles décollées sont une malformation congénitale qui se présente sous des degrés divers. Généralement, on attend la fin de la croissance de l’oreille pour intervenir, c’est-à-dire vers l’âge de 6-7ans au minimum, sans limite dans le temps. La chirurgie vise à remodeler le cartilage de l’oreille par une incision à la face postérieure du pavillon auriculaire de manière à restituer un aspect et un angle de décollement normaux.

     

    • Remboursement: remboursement INAMI peut importer l’age
    • Type d’anesthésie: anesthésie locale ou générale (60-75 minutes)
    • Type d’hospitalisation: chirurgie d’un jour (oneday)
    • Cicatrices : rétro-auriculaires
    • Contrainte post-opératoire : bandeau de contention auriculaire jour et nuit les 2 premières semaines et encore 6 semaines la nuit uniquement. Pas de sport pendant 6 semaines.
    • Premier résultat: +- 2 semaines
    • Résultat final :  3 mois

    LA PLASTIE LOSANGIQUE

    Traitement du lobule d’oreille fendu : LA PLASTIE LOSANGIQUE

    Le lobule d’oreille fendu, complètement ou partiellement, est généralement associé au port de boucles d’oreille relativement lourdes, type créoles, et/ou à l’arrachage de cette boucle, habituellement par un enfant en bas âge. Dans ce cas, la technique utilisée consiste à fermer complètement la fente, sous une courte anesthésie locale. Le lobule ainsi reconstruit gardera un aspect tout à fait normal et symétrique à l’autre côté.

     

    • Remboursement: remboursement INAMI possible
    • Type d’anesthésie: anesthésie locale (20 minutes)
    • Type d’hospitalisation: chirurgie d’un jour (oneday)
    • Cicatrices : au niveau du lobule d’oreille
    • Contrainte post-opératoire : pas de nouveau piercing en-déans les 6 mois qui suivent
    • Premier résultat: immédiat
    • Résultat final:  6 mois

    Copyright © Docteur Salmin
    Réalisation • efficiance.digital